Conception et realisation par la technique langmuir-blodgett d'edifices moleculaires polymerises dans le plan

par FLORENCE PORTEU DE LA MORANDIERE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jacques Livage.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le present travail concerne la realisation d'edifices supramoleculaires organises en film langmuir-blodgett (lb). Les molecules utilisees appartiennent a la famille des porphyrines. Elles sont tetrafonctionnalisees et peuvent etre transferees suivant une methode semi-amphiphile. La premiere voie abordee concerne la realisation de divers edifices moleculaires par la methode amphiphile. Elle est basee sur une reconnaissance moleculaire a l'interface air-eau, faisant appel aux forces de coulomb, entre deux macrocycles differemment tetrafonctionnalises. Le simple melange equimolaire d'un macrocycle a caractere basique conduit a la formation d'heterodimeres en film b. La caracterisation precise des heterodimeres porphyrine-porphyrine et porphyrine-phtalocyanine a ete mise en evidence par diverses techniques convergentes (isothermes de compression, spectroscopie ir, rpe et uv-visible). L'utilisation de macrocycles axialement encombres (ferriporphyrines dimerisees par un lien oxo, porphyrines de cobalt axialement complexees par un derive amphiphile de l'imidazole) permet l'elaboration, suivant le meme principe, d'un reseau ionique en film lb. La seconde voie abordee utilise une methode semi-amphiphile et concerne l'etablissement de liaisons covalentes entre macrocycles identiques et tetrafonctionnalises. La formation d'un polymere bidimensionnel par une reaction de polycondensation a l'interieur des films lb ou a l'interface air-eau est mise en evidence. Les macrocycles porphyriniques utilises dans cette etude sont substitues par quatre fonctions alcynes vraies. Ils sont relies les uns-aux-autres par couplage oxydant des triples liaisons. Le polymere obtenu est hautement insoluble et peut former des membranes autosustentees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 201 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.