Le polyrmorphisme des especes aborde par les sondes en tandems repetes

par DENIS MARIAT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Paul R. Cohen.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les minisatellites sont des structures du genome constituees par la repetition d'un motif de quelques dizaines de paires de bases et qui peuvent generer un fort polymorphisme issu des differences du nombre de repetitions selon les individus. Ces regions hypervariables fournissent des marqueurs genetiques tres informatifs, donc tres recherches. Elles sont egalement a l'origine des empreintes genetiques qui peuvent etre etablies sur differentes especes et trouvent de ce fait de larges applications. De plus, les caracteristiques des minisatellites, telles que leur variabilite et leur evolution, suggerent qu'ils tiennent un role important dans le genome. Les moyens de detecter et d'isoler les minisatellites restent hasardeux, d'ou la necessite de mettre au point une methode simple et fiable pour ameliorer celles pratiquees jusqu'a present. C'est ce que nous avons tente de faire en developpant un systeme de sondes synthetiques a structure repetitive calquee sur celle des minisatellites, que nous avons appelees str. Nous presentons ici une etude du polymorphisme genetique abordee par les str, sur le genome humain et sur differents genomes animaux. Nous avons etudie les capacites de ces sondes pour la detection et l'isolement de loci polymorphes. Outre l'espece humaine, nous avons montre les larges possibilites qui en decoulent chez la souris, avec la construction d'une carte genetique. Nous avons egalement aborde chez le cheval les effets de petites variations de sequence dans les motifs repetes. Les resultats nous permettent de conclure quant a la validite et les apports d'une telle approche du polymorphisme genetique des especes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 292 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.