Contribution a l'etude du mecanisme d'incorporation de particules solides dans un depot electrolytique

par ANNE LAVANANT

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Michel Froment.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude s'interesse a l'elaboration par voie electrochimique des revetements composites metal/ceramique tels que le ni-sic, deja utilise comme protection anti-usure. Le processus par lequel les particules mises en suspension viennent s'incorporer dans le metal en cours de croissance est generalement attribue a un phenomene d'adsorption. Les diverses methodes d'investigation electrochimique n'ont pas mis en evidence cette adsorption. Elles montrent que les particules ne perturbent pas la cinetique de cristallisation du nickel. La mesure spectrale du bruit electrochimique a permis de detecter la presence de celles-ci a l'interface. En utilisant une electrode a disque tournant et en analysant la distribution spatiale de taux d'incorporation de particules de diverses granulometries, il a ete mis en evidence que la concentration superficielle de particules resulte de la competition entre d'une part un flux d'arrivee convecto diffusionnel pour les particules colloidales ou convecto inertiel pour les particules microniques, et d'autre part un flux de depart regi par un processus d'ejection tangentielle. L'etape de fixation resultant de la decharge des cations adsorbes sur les particules, depend principalement du potentiel mais est egalement affectee par les phenomenes hydrodynamiques. L'utilisation de gomme xanthane accroit considerablement l'incorporation. Cela nous a amene a proposer une interpretation basee sur le rapport entre le temps de sejour de la particule et le temps necessaire a la fixation de celle-ci

  • Titre traduit

    Study of the mechanism of electrolytic codeposition of inert particles with metals


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 62 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.