Controle temporel du cycle cellulaire : etudes in vitro

par Marie-Anne Félix

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Paul R. Cohen.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail decrit la mise au point et l'utilisation d'un systeme in vitro d'extraits concentres d'ufs de xenopus laevis, dans lesquels l'oscillation de base du cycle cellulaire est reproduite, ou bloquee en phase m ou en interphase. La kinase cdc2 induit les evenements de la mitose et est activee par la synthese de proteines specifiques, les cyclines, qui sont degradees en fin de mitose. Ce travail montre que l'activite kinase mitotique de cdc2 provoque la degradation de la cycline. L'oscillation de l'activite kinase de cdc2 et de la concentration de cycline implique des temps de latence et des phenomenes de seuil qui ont ete mis en evidence experimentalement. Il est enfin montre que l'activation de la kinase cdc2 par la cycline est sous le controle negatif d'une phosphatase de type 2a. Ceci met en evidence la participation d'un reseau complexe de phosphorylations dans le controle temporel de l'activation de la kinase cdc2


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 642 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.