Photochimie d'hydrures organometalliques de rhenium

par Jean-Michel Cormier

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean Normant.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La reactivite photochimique de l'heptahydrure de bis(triphenyl-phosphine)-rhenium differe notablement de sa reactivite thermique, et permet la synthese de complexes originaux: arenique, cyclopentadienylique, indenylique, bis-allylique ou chlores (si les irradiations sont realisees dans le dichloromethane). L'action du rayonnement ultraviolet favorise la dissociation d'un ligand phosphine plutot que l'elimination d'une molecule d'hydrogene. L'heptahydrure de bis(diphenylphosphino)-1,2-ethane-rhenium thermiquement inerte reagit photochimiquement pourd onner une serie de nouveaux complexes areniques et indenylique du rhenium


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 95 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.