Etude en similitude mecanique des efforts tangents au contact roue-rail

par HUGHES CHOLLET

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Maurice Roseau.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le premier chapitre de cet ouvrage est consacre a la methodologie de la similitude mecanique, appliquee plus particulierement a la dynamique de mecanismes discrets, etendue a celle des systemes continus lorsque sont conserves les materiaux. Ce point cle implique la conservation des contraintes, donc la division des accelerations, y compris celle de la pesanteur, par le facteur d'echelle. Differentes extensions a d'autres domaines de la mecanique s'en deduisent. Les chapitres 2 et 3 sont consacres a l'etude quasi-statique du contact roue-rail, les forces et pseudo-glissements ayant ete mesures et compares avec differentes expressions theoriques. La theorie de kalker est confirmee. Un lien direct est fait entre les forces de derive mesurees et le bruit de crissement emis par les roues d'un essieu experimental. Un modele analytique simple des forces au contact roue-rail est utilise dans differents programmes de simulations des essais sur banc en similitude d'un essieu (chapitre 4) ou de bogies (chapitre 5). Ces recherches mettent en evidence la necessite de tenir compte de non-linearites, comme les frottements des pivots ou la conicite reelle de l'essieu ferroviaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 81 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.