Separation de benzamides chiraux par chromatographie en phase liquide

par VALERIE CHAPEAU

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Marcel Caude.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La separation des enantiomeres par chromatographie en phase liquide peut etre realisee selon trois voies: 1) formation de diastereoisomeres precolonne (utilisation d'une phase stationnaire et d'une phase mobile achirale); 2) formation de diastereoisomeres labiles dans la phase mobile (phase stationnaire achirale); 3) formation de diastereoisomeres labiles dans la phase stationnaire chirale (phase mobile achirale). De la difference de stabilite des complexes diastereoisomeres ainsi formes resulte l'elution differenciee des enantiomeres. La premiere partie de ce travail est consacree a la recherche d'une methode de separation des enantiomeres d'un benzamide: l'amisulpride. Sa structure chimique laissant prevoir une separation difficile, les trois approches decrites precedemment ont ete exploitees. Seule la formation de diastereoisomeres a la surface d'un gel de silice greffe avec une proteine (acide #1-glycoproteique) a permis la separation des enantiomeres avec une resolution satisfaisante (rs=0,8). Cette methode, apres optimisation, permet la quantification des enantiomeres en milieux biologiques, afin de repondre aux exigences actuelles des autorites en ce qui concerne le devenir de chaque enantiomere dans l'organisme. La separation d'autres benzamides a ete obtenue sur ce meme support. Une approche du mecanisme de reconnaissance chirale est discutee: 1) structure du solute; 2) role du ph; 3) role de la nature et de la concentration en contre-ion. La seconde partie de ce travail de these est consacree a l'etude des enantiomeres d'une dihydropyridine: l'oxodipine. Apres la mise au point d'une methode de separation des enantiomeres et determination des caracteristiques de cette methode des etudes de stereoselectivite ont ete menees dans les plasmas humain et de chien. Chez le sujet sain, l'etude pharmacocinetique des enantiomeres demontre une repartition 50/50 des enatiomeres (+) et () dans le plasma. La liaison de l'oxodipine aux proteines plasmatiques humaines etant de 95%, il a ete verifie qu'aucune stereospecificite de liaison aux proteines plasmatiques existait. Chez le chien, l'analyse des concentrations plasmatiques de chaque enantiomere montre une legere stereospecificite qui merite d'etre etudiee de facon plus approfondie. Pour l'application des methodes de quantification stereoselectives aux etudes pharmacocinetiques et cliniques, les phases proteiques presentent sans aucun doute de grands avantages, mais les colonnes demeurent, malgre des progres recents, peu efficaces et de stabilite mediocre

  • Titre traduit

    Separation of enantiomers of benzamides by liquid chromagraophy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 105 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.