Colloides d'oxyde de fer spinelle : formation en solution et proprietes interfaciales

par PHILIPPE BELLEVILLE

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jacques Livage.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude porte sur la formation en solution de colloides d'oxyde de fer spinelle, par alcalinisation de melanges fe#i#i#i+fe#i#i de differentes stchiometries. Les caracterisations ont ete effectuees au moyen des techniques suivantes: cinetique de dissolution en milieu acide, microscopie et diffraction electroniques, diffraction des rayons x et spectroscopie mossbauer. Les resultats montrent que la structure spinelle se forme loin de la stchiometrie correspondant a celle de la magnetite. Les transferts electroniques entre ions fe#i#i et fe#i#i#i a temeprature ambiante dans le precurseur non cristallin jouent un role majeur dans la cristallisation. L'evolution du materiau initial hydrate et quasi-amorphe procede selon deux mecanismes: cristallisation topotactique, dissolution-recristallisation de complexes a valence mixte. Diverses reactions redox entre le colloide et le milieu exterieur ont ete etudiees. Elles impliquent l'ensemble du reseau solide des particules par l'intermediaire de transferts ioniques et/ou electroniques a travers l'interface oxyde-solution. Ces transferts sont relayes dans le solide grace a la mobilite electronique caracteristique de la structure spinelle


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 114 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.