Utilisation du rayonnement synchrotron pour la caracterisation d'elements traces par fluorescence x (aspect quantitatif)

par KAMEL ABBAS

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de PIERRE CHEVALLIER.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail presente essentiellement l'aspect quantitatif de l'analyse par fluorescence x excitee par le rayonnement synchrotron. Nous discutons d'abord des avantages du rayonnement synchrotron par rapport aux autres modes d'excitation, puis presentons le dispositif experimental. Nous avons realise un logiciel simulant completement le resultats d'une analyse d'un echantillon. Ceci permet de chosir les meilleures conditions experimentales en fonction de (ou des) elements recherches dans une matrice particuliere. L'hypothese d'homogeneite de l'echantillon analyse, qui est pratiquement impossible a verifier d'une maniere non dstructive, est necessaire aux calculs des concentrations. Nous avons mis au point une methode de determination de profils de concentration a partir des resultats d'irradiations a des energies differentes. Ceci nous a conduit a developper l'application d'une methode de calcul utilisant les valeurs singulieres, a des systemes d'equations mal conditionnes. Les resultats obtenus en simulation de l'experience sont extramement encourageants. Nous presentons quelques xemples d'applications qui illustrent la sensibilite de la methode et la qualite des resultats quantitatifs obtenus. Enfin, nous proposons une maniere originale d'utilisation de cristaux mosaiques pour l'etude du spectre de fluorescence x d'elements traces en presence de majeurs a haut rendement de fluorescence


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 48 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.