La décomposition acido-basique comme facteur limitant de l'exercice musculaire : effets d'une alcalinisation exogène sur la capacité d'endurance a puissance sub-maximale et maximale du sujet sportif

par Jacqueline Callier

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de

Soutenue en 1991

à Paris 5 .

Le jury était composé de Michel Rieu.


  • Résumé

    Ce travail effectué sur une population de douze sportifs d'endurance de niveau régional, propose d'analyser l'effet de l'absorption par voie orale d'une forme particulière de granulés d'alcalinisant sur la capacité d'endurance et de récupération, à puissance sub-maximale et à puissance maximale aerobie. La première partie de cette étude comporte l'étude pharmacocinétique du produit administré, la seconde apprecie l'impact de cette alcalinisation exogène (contre placebo) sur la fréquence cardiaque, les échanges gazeux, les concentrations plasmatiques de substrats et la perception de l'état musculaire lors d'exercice rectangulaire intermittent (sur bicyclette ergométrique), choisi pour provaquer une décompensation acido-basique. . . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (363 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 335-352

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.