L'analyse du processus de transposition didactique : exemple de la symétrie orthogonale au collège

par Patricia Tavignot

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Gérard Vergnaud.

Soutenue en 1991

à Paris 5 .


  • Résumé

    La transposition didactique caractérise le décalage entre les savoirs de référence (savoir savant et culture de la société), le savoir à enseigner puis le savoir enseigné. L'analyse du passage du savoir à enseigner au savoir, doit porter à la fois sur les programmes, les commentaires, les manuels, les préparations des cours et les pratiques effectives des enseignants en classe. La noosphère, lieu de recontre entre le système éducatif et son environnement sociétal, sélectionne des objets à enseigner. La psychologie des acteurs impliqués dans la transposition demande que soient prises en compte leurs représentations des savoirs, des élèves et des pratiques d'enseignement. Le processus de transposition didactique est à la fois sociologique et psychologique. Pour opérationnaliser la problématique de la transposition didactique d'une notion, il faut développer trois systèmes d'analyse (pour la noosphère, pour les manuels, pour le travail et les pratiques des enseignants). Les glissements entre savoirs de référence, programmes, manuels, et pratiques des enseignants forment la trace empirique de la transposition didactique de la notion. Cette méthode tridimensionnelle d'analyse est appliquée à la transposition didactique de la symétrie orthogonale. Les formes possibles d'enseignement de la symétrie orthogonale (pour un même niveau scolaire, la sixième) sont attestées par les manuels et les pratiques des enseignants en classe. Elles peuvent être schématisées par des graphes qui permettent de repérer des glissements entre les observables analyses.

  • Titre traduit

    Analysis of the didactical transposition process : the example of reflection at the secondary level


  • Résumé

    The concept of didactical transpositions points at the "decalage" between the reference knowledge (scientific and cultural), the knowledge to be taught, and the knowledge actually taught in the class-room. The understanding of the process requires a careful analysis of the syllabus, the official instructions and commentaries, the schoolbooks, the way lessons are prepared by teachers and the actual practice in the class room. The "noosphere" is the circle where the educational system and its societal environment interact to select the objets to be taught. The psychology of the actors requests that their representations be analysed : representation of science, of students, of teachers' practice. The process of didactical transposition is both sociological. And psychological to make this framework operational, one needs three systems of analysis (for the "noosphere", for the schoolbooks, for the work of teachers). The sliding process that goes from the reference knowledge to the teachers'practice is the empirical evidence of the transposition process. The above mentionned method is applied to the transposition of reflection. The possible ways of teaching reflection to sixth graders are exemplified by the schoolbooks and by the practice of teachers in the classroom. They can be summarized by diagrams and graphs which allow us to pick up the sliding meaning of reflection at different steps of the transposition process.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1991 par Atelier national de reproduction des thèses [diffusion/distribution] à Lille

L'analyse du processus de transposition didactique : exemple de la symétrie orthogonale au collège


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (foliotation multiple [ca 650] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 282-293

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15771-<1,2>
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (STEF) 91 TAV

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 134
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1991 par Atelier national de reproduction des thèses [diffusion/distribution] à Lille

Informations

  • Sous le titre : L'analyse du processus de transposition didactique : exemple de la symétrie orthogonale au collège
  • Détails : 1 vol. (297 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 282-293
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.