Les classes d'adaptation des écoles maternelles et élémentaires dans le milieu des années 80 : prévention et traitement de l'échec scolaire

par Madeleine Lavaillotte-Masson

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Mira Stambak.

Soutenue en 1991

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les classes d'adaptation de l'enseignement du premier degré en France ont été créées en 1970. Elles visent à aider les enfants en difficulté à entrer dans les processus d'apprentissages et à s'adapter à l'enseignement ordinaire (prévention ou traitement de l'échec scolaire). Comment les maitres d'adaptation cherchent-ils à atteindre ces objectifs ? Des entretiens semi-directifs ont été réalises auprès de cinquante enseignants d'adaptation exerçant dans un département de la banlieue parisienne au cours de l'année scolaire 1985-1986. Ces enseignants pratiquent majoritairement des pédagogies actives favorisant la démarche naturelle d'apprentissage (auto construction des savoirs) en satisfaisant les besoins fondamentaux des enfants. Mais il existe un écart entre ces pédagogies et celles pratiquées dans la plupart des classes ordinaires, ce qui constitue un obstacle à l'intégration ou la réintégration des élèves d'adaptation au système ordinaire. Pour réduire cet écart, et aussi pour diminuer les sentiments d'exclusion ou de marginalisation chez leurs élèves; la plupart des maitres d'adaptation nouent des collaborations avec leurs collègues des classes ordinaires, qui contribuent à une transformation générale des pratiques, a une meilleure adaptation de l'école a tous les enfants.

  • Titre traduit

    "Adaptation classes" (special classes for children with learning difficulties) in nursery schools and primary schools in the middle of the 80's : prevention and treatment of scholastic difficulties


  • Résumé

    Adaptation classes" in nursery schools and primary schools in France were created in 1970. They areaimed at helping children with learning difficulties to enter the process of instruction and to adapt themselves to ordinary teaching methods (prevention or treatment of scolastic difficulties). How do the teachers of "adaptation classes" search for means to achieve these aims ? Semi-directif interviews have been done with fifty teachers of "adaptation classes" working in a section of the Paris suburbs during the section year 19851986. These teachers mainly practice active pedagogical methods favoring a natural process of instruction (the pupils building knowledge themselves) to satisfy the children's basic needs. But there is a gap between these pedagogical methods and those practiced in most ordinary classes, which is an obstacle for the integration or reintegration of pupils of "adaptation classes" to the ordinary system. To reduce this gap, and also to decrease any feeling of exclusion or alienation that their pupils might feel, most teachers of "adaptation classes" establish professional contacts with their colleagues teaching ordinary classes, thus contributing to a general transformation of methods and to a better adaptation of the school system for all children.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (357 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 6 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-671
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15460

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.