Albert Langen (1869-1909), éditeur et médiateur : contribution à l'histoire de la vie littéraire et des échanges intellectuels en Allemagne autour de 1900

par Helga Abret

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jean-Marie Valentin.

Soutenue en 1992

à Paris 4 .


  • Résumé

    Albert Langen (1869-1909) appartient à une jeune génération d'éditeurs qui, entre en scène à la fin du 19e siècle, associèrent les intérêts liés à leur affaire à un engagement très personnel au point de se muer en acteurs dans la vie littéraire de leur temps. La maison d’Edition A. Langen a largement contribue à faire connaitre la littérature européenne, notamment française (H. Becque, P. Hervieu, A. France, G. De Maupassant, O. Mirbeau, E. Zola) et scandinave (Bj. Bjornson, K. Hamsun, S. Lagerlof, V. Von Heidenstam). Langen a découvert et encouragé des auteurs allemands tels que H. Mann et F. Wedekind. Il fut également l'éditeur et le rédacteur du "simplicissimus», journal satirique le plus influent de l'époque de Guillaume II. De plus, Langen avait fondé en 1907 un bimensuel politico-culturel, "Marz", qui, par de nombreux articles informatifs et la collaboration d'écrivains, d'artistes et d'hommes politiques français et allemands, s'efforça de contribuer au rapprochement entre les deux nations. Ce travail, qui s'appuie sur de nombreux documents et lettres inédits, retrace l'activité de cet éditeur dans le cadre de la société wilhelmienne et fait découvrir, par la même occasion, un médiateur culturel de dimension européenne.

  • Titre traduit

    Albert Langen (1869-1909), publisher and mediator : a contribution to the history of literary life and intellectual exchange in Germany around 1900


  • Résumé

    Albert Langen (1869-1909) belonged to a young generation of publishers who began publishing at the end of the nineteenth century; while managing their business, they became deeply and personally involved in it so that they really became genuine actors in the literary life of their time. The Albert Langen editing company has contributed to a large extent to circulating European literature, especially French (H. Becque, P. Hervieu, A. France, G. De Maupassant, O. Mirbeau, E. Zola) and Scandinavian writers (Bj. Bjornson, K. Hamsun, S. Lagerlof, V. Von Heidenstam). Langen has discovered and encouraged German writers such as H. Mann and F. Wedekind. He published and edited "simplicissimus", the most widely-circulated and influential satirical periodical as the time of William II. Moreover, Langen had founded in 1907 a political and cultural bimonthly periodical, "Marz", which through articles from writers, artists, politicians, both German and French, strove to establish relationships between the two nations. This thesis based on many documents and still unpublished letters describes the activity of this publisher at the time of William II and thus reveals to the public a mediator of European stature.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 6 vol. (foliotation multiple [1.031] f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2216
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-1103
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15693-<1 À 6>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/883
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.