Le théâtre anglais de 1946 à 1956 : les racines de la colère

par Claude Gourg-Combres

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Georges Bas.

Soutenue en 1992

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'insatisfaction chronique des milieux du théâtre, tout au long de la période 1946-1956, incite à rechercher les raisons du divorce théâtre société, à travers une double étude des domaines social et théâtral. Les mutations nées de la guerre plongent la nation dans une sévère crise, économique d'abord, d'identité ensuite, cristallisée en même temps qu'exorcisée par le festival de Grande-Bretagne de 1951. Le théâtre, quant à lui, souffre d'un double marasme : économique d'abord du fait de contraintes désuètes ; ce qui entraine - pour partie une crise de la création. Un examen synoptique de la production effective fait ressortir la part relative de la création anglaise. Une typologie des auteurs permet d'en situer vingt-deux. Par une démarche analytique ensuite, on dégage la tonalité dominante de ce théâtre et on repère des traces de modernité, c'est-à-dire d'harmonie avec l'époque. Ici, la notion de rôle. Se révèle opératoire, elle-même revue à la lumière des méthodes de l'analyse transactionnelle selon Éric Berne. L'intervention de l'État, la mise en place de structures d'avenir donnent lieu à des historiques. Enfin, une étude textuelle de Look back in anger, une comparaison de Now Barabbas. . . (W. Douglas-Home) et de The quare fellow (B. Behan) permettent d'identifier la spécificité d'un nouveau langage théâtral.

  • Titre traduit

    Post-war English theatre from 1946 to 1956 : the roots of wrath


  • Résumé

    The chronic discontent that pervaded the theatre world between 1946 and 1956 has led us to investigate the origins of the ever-widening gap between the theatre and society. Post-war socio-political transformations accounted for a severe economic crisis, reflected in an identity crisis that was crystallized and exorcised by the 1951 festival of Britain. The theatre itself, suffered from a two-pronged crisis: an obsolete system of financing, and what was felt to be a dearth of new playwrights. A survey of the plays actually staged has enabled us to pinpoint the comparative share of English creation. Twenty-two authors have been introduced. Using an analytical approach, we have attempted to capture the "tone" of post-war drama, as well as to spot criteria of modernism, that is, of relevance to the mood of the time. We have used the concept of role, together with Eric Berne's transactional analysis. A history of state intervention and of the creation of promising structures has been outlined. Finally, a textual analysis of look back in anger, as well as a comparative study of Now Barabbas. . . (W. Douglas-Home) and of The quare fellow (B. Behan), bring out emerging distinctive features.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (foliotation multiple [645] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2230
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15706-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 221
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.