Le milieu litteraire en champagne sous les thibaudiens. (1200-1270)

par M. GENEVIEVE GROSSEL SALLE

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Daniel Poirion.

Soutenue en 1991

à Paris 4 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude du milieu litteraire champenois sous les comtes du 13eme s. Implique une double recherche : sur le public qui commandita les oeuvres et leur assura le succes, sur les auteurs qui, pour repondre a la demande, s'appuyerent sur une tradition et sur les realisations de leurs confreres et compatriotes; la champagne abritait alors un grand nombre de petites "cours" ou vivaient les amateurs. En ce milieu, la province tient une place certaine; sa presence s'affirme surtout dans l'ecriture du temps et de l'espace. Mais deja, derriere le groupe des "champenois", derriere les toponymes, on discerne l'empreinte d'une reconstruction imaginaire: la presence de la champagne le cede a une image toute litteraire du "pays" de l'ecrivain. Pour repondre au gout tres vif de l'exotisme, les oeuvres exploitent le merveilleux de l'orient, sacre et aventureux, recreent une "bretagne" toute nimbee de legendes, mais l'exigence du "beau style" apparait comme l'essentiel, surtout dans la peinture des amours exemplaires des heros qui use des mots venus de la lyrique. Car la champagne du 13eme s. Est avant tout une terre de trouveres: de gace brule et son ecole aux images splendides de thibaut le chansonnier, l'art lyrique ne cesse d'etre cultive, contredit, renouvele; il devient l'intertexte ou le milieu litteraire va puiser une esthetique de l'exigence et de l'absolu. Dans la fascination de l'ecriture lyrique, acceptee ou refusee, se decouvre la premiere definition d'un "style champenois": l'accord du "bien dire" et de l'image litteraire d'une terre devenue chant.


  • Résumé

    The study of the literary circles of champagne under the counts of the 13th century involves twofold : on the public, which commissioned the works and ensured their success, on the authors who, to meet the demand, relied on a tradition and the achievements of their fellow - writers and - countrymen; then, champagne used to shelter a great deal of small "courts" , where the amateurs lived. In these circles, the province plays an unquestionable part; their presence chiefly asserts itself in writing of time and space. But already, behind the toponyms, the mark of an imaginary reconstruction can be discerned : the presence of champagne gives way to a most literary image of the writer's "country". In order to meet the very keen taste for exoticism, the works exploit the sacred and adventurous marvellous of the east, recreate a legendary celtic land; but the demand for "fine style" appears essential, especially in the depiction of the heroes'exemplary love affairs, which use words from lyric poetry. For 13th century champagne is above all a land of trouveres* from gace brule and his school to thibaut the fourth's splendid imagery, lyric art keeps beeing cultivated, contradicted, renewed; it becomes the intertext where the literary circles are going to draw an aesthetic conception system of exigency and of the absolute. From the fascination of lyric writing, whether it is accepted or rejected, emerges the first definition of a style characteristic of champagne : "le bien dire" in keeping with the literary image of a land become song.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2180
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.