Le concept de gloire dans la littérature italienne du Moyen Âge

par Marie-Octavie Carreras Georges

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de Christian Bec.

Soutenue en 1991

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le concept de gloire dans la littérature italienne du moyen âge doit être mis en relation avec l'évolution des mentalités au cours des XIIe, XIIIe et XIVe siècles, et avec une thématique qui englobe la représentation du temps et la conception de la fortune. Pour les théologiens du XIIIe siècle, l'appétit de gloire est condamnable à cause de la confusion qu'il crée dans les esprits ; le chrétien à la recherche des honneurs et de la vaine gloire compromet son salut en péchant par orgueil. Cette vision de la gloire terrestre se trouve en opposition avec la fierté municipale et l'orgueil communal qui envahit les esprits des italiens des XIIe et XIIIe siècles, comme le montrent les chroniques de cette époque. L'hésitation entre la théologie et la laïcité de la gloire se manifeste dans la Divine comédie, où Dante intente un procès à la gloire mondaine et célèbre la béatitude céleste. Sa vision de la condition humaine a une version laïque dans l'œuvre de Boccace qui tente d'élaborer une morale individuelle. Pétrarque franchira un pas de plus dans cette voie en forgeant le mythe de sa propre gloire, une gloire éminemment narcissique. Les thèmes qui constituent la poétique de la gloire se rattachent à une symbolique basée sur l'image du laurier, qui marque le triomphe de la renommée sur les forces destructrices du temps. L'évolution du concept montre le passage de la théologie de l'histoire à une vision anthropocentrique de la condition humaine.

  • Titre traduit

    The concept of glory in the Italian literature of middle ages


  • Résumé

    The concept of glory in the Italian literature of middle ages must be connected with the evolution of the mentalities during the XIIe, XIIIe and XIVe centuries, and with a thematic which includes the representation of time and the conception of fortune. For the theologists of the XIIIe century, the appetite of glory is condemnable for confusion that it makes in the souls; the Christian who wishes the honors and the vain glory, compromises his salvation by committing pride sin. This interpretation of glory is opposite to the municipal and communal pride which invades the Italian’s minds in the XIIe and XIIIe centuries, as we can see in the chronicles of this time. The hesitation between the theology and the laicity of glory appears in the divine comedy, in which Dante criticizes mundane glory and sings celestial beatitude. His vision of the human condition has a laical expression in Boccace's work, in which the author tries to elaborate an individual morality. Petrarch will go over on this way, by creating his own glory, an eminently narcissistic glory. The topics including the poetry of glory must be connected with the iconographic symbology, based on the picture of the laurel, which indicates the triumph of fame on the time's destructive powers. The evolution of the concept shows

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (637 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2548
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16510

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1037
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 10853
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.