Georg christoph lichtenberg (1742-1799) : revolution transcendantale dans la theologie du sujet

par Jean Griffoul

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Jean-Marie Valentin.

Soutenue en 1991

à Paris 4 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Si kant a de l'importance, celle de lichtenberg n'est pas moindre, de montrer que sa revolution copernicienne reste inconsequente. Critique de la critique, lichtenberg developpe une theorie du sujet symbolique que nous montrons homothetique a celle de j. Lacan, avec ses corollaires du reel comme impossible, etc. Mais la topologie de lichtenberg est, elle, religieuse. Par un travail sur la communication indirecte a laquelle recourt lichtenberg bien avantkierkegaard, nous le definissons comme etant a kierkegaard ce que lacan est a freud. La ou kierkegaard batissait un reseau imaginaire de pseudonymes, lichtenber elabore des textes d'un absurde specifique, a but analytique ou, mieux encore, paranoia-critique. La logique de ces textes etant centree sur le phallus, nous en etudions dans un troisieme temps le refoulement, kierkegaard et freud, entre autres, ayant omis de voir chez lichtenberg cela meme qu'ils cherchaient. Puis nous etudions le retour du refoule dans le reel de la recherche, par les voies impossibles qui sont les siennes selon lacan, en montrant que lichtenberg est l'auteur de la premiere version connue des histoires du baron de munchhausen, et pourquoi cela ne pouvait etre vu.


  • Résumé

    If kant is important, lichtenberg shows that he is wrong in his way of beeing right, and develops for his own a theory of subject much like that of j. Lacan, involving the themes of the real as impossible and his topological conclusions. But lichtenberg's topology is a religious one, thus occupying towards kierkegaard the same place as lacan towards freud. Where kierkegaard built an imaginary system of pseudonyms, lichtenberg's views allow to let witand language itself work, with practical analytic curing purpose, theoretically next to s. Dali's paranoiacritic activity. Indirect communication, as kierkegaard put it, is but one side of the reasons why lichtenberg wasn't understood. All acting about a logic of the phallus, had to be repelled. We then show how, both kierkegaard and freud missing in lichtenberg, when reading him, just what they where looking for. The strike back of the repelled phallus in the real of research is then shown, as we conclude lichtenberg is the author of the earliest version of the stories of baron munchausen, and it couldn't be seen.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2117
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.