Le lyrisme oriental de Goethe, Rückert et Platen

par Souad Bensalah

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Gilbert Krebs.

Soutenue en 1991

à Paris 3 .


  • Résumé

    La publication du divan par goethe en 1819 avait ouvert la voie a la poesie allemande d'inspiration et de forme orientales. On retrouve dans ce lyrisme, cultive par les poetes les plus divers, les themes et les motifs des ecrivains de l'orient, leur langage allegorique, leurs metaphores et aussi leur technique de versification, notamment la forme du ghazel. Goethe, qui reproduit dans son divan la teneur et la symbolique de la poesie de hafiz, ne se soumet cependant pas aux regles du ghazel. Ses successeurs ruckert et platen, s'inspirant l'un de roumi et l'autre de hafiz, se conforment eux strictement aux lois du genre. Ils ambitionnent dans leurs recueils de ghazels d'enrichir la poesie allemande des ressources expressives des ecrivains orientaux et de la faire parvenir a la perfection formelle par l'emploi du ghazel et de contrebalancer ainsi la domination exclusive du metre antique. En restituant la technique poetique de leur modele et la structure tres condensee de leur pensee, ils se heurtent a l'hostilite de la critique qui ne voit dans leurs creations orientales qu'un travail de forme de qualite inegale. De la les assertions mal fondees sur leurs ghazels et la malveillance a l'egard de toute leur oeuvre. Les analogies forcees etablies entre eux et leurs emules munichois en feront en outre les precurseurs d'un esthetisme formaliste qu'ils n'ont pas preconise.

  • Titre traduit

    The oriental lyric poetry of goethe, ruckert and platen


  • Résumé

    Goethe's publication of the divan in 1819 marked the beginning of german poetry of oriental form and inspiration. This poetry, practiced by many poets, is characterized by themes and motives of oriental writers, of their allegorical language, their metaphors, as well as their technique of versification, especially in the ghazel form. Although goethe uses the content and the symbolism of hafiz es poetry for his divan, he does not stick to the formal laws of the ghazel. His successors ruckert, inspired by rumi, and platen, inspired by hafiz, strictly obey the laws of the genre. Their ambition is to enrich the german poetry by recurring to the abundant expressivity of the oriental writers as well as to achieve a perfect form of the poem by using the ghazel. In this way they oppose the exclusive dominance of the antique metre. By imitating the versification and the highly condensed structure of thought of their models, they face fierce criticism. Their oriental poetry is considered as formal work of inconsistant quality. This explains why their ghazels are not correctly assessed. Consequently this prejudice is extended to their entire literary production. The supposed analogies with their disciples wrongly made them the precursors of formal art.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 418, iii f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-772
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15443
  • Bibliothèque : Bibliothèque Universitaire des Langues et Civilisations. Bibliothèque James Darmesteter.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th PM 4.16
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.