Poétique de la ponctuation

par Jacques Dürrenmatt

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Philippe Hamon.

Soutenue en 1990

à Paris 3 .


  • Résumé

    La ponctuation occupe, dans le champ des etudes esthetiques, une place particuliere et paradoxale : tout dit son importance et pourtant tous tendent a la negliger. C'est peut-etre parce qu'elle est essentiellement insaisissable, a la fois ce qui sert a inscrire le souffle et ce qui fige le sens, ce qui relie et ce qui separe, qu'elle obeit aussi a certaines regles apparemment tres strictes tout en les detournant sans cesse au profit del'expressivite. Elle est lieu de passage et d'echange ou se laissent voir mieux qu'ailleurs certaines fonctions du langage qu'elle prenne la forme de signes, de blancs, de segments ou s sequences, elle montre, au coeur de l'oeuvre, le combat du silence et du verbe, du visible et de l'informe, sert de facon essentielle a la coherence du texte qu'elle ouvre, ferme et charpente. Des lors le point sera perspectif, convergence de lignes de mire, de points de vue, ou "gris", indefini et imprecis, marque de la divergence des axes de lecture et du morcellement du reel retranscrit, par la aux fondements d'une poetique de la modernite. De la nait la possibilite pour l'oeuvre de renfermer ou non un "punctum" incandescent ou "brulera" le reel et qui pourra saisir le lecteur, le spectateur, le poindre en le confrontant a l'essentiel, a l'innommable, a ce qui fait enfin que l'oeuvre vaut.


  • Résumé

    The notion of punctuation takes up a peculiar and paradoxical place in the field aesthetic studies; everthing points to its importance, nevertheless everyone tends to neglect it. The reason for that is perhaps that it is essentially elusive, is used at the same time to inscribe breath and to set meaning, to link up and to separate, eventually obeys specific rules that seem strict but are constantly "twisted" to help expressiveness. In the heart of the text blanks, punctuation signs, "segments" or sequences always show the fight between silence and word, visivle and formless. They are essential for the coherence of the text as they open it, close it or support it. So the point will be "perspective" as the lines of sight converge on it or "grey", indefinite and vague when they diverge and give a scattered image of reality thus taking part in modernity. Then the work of art will enclose or not a burning "punctum" which can strike the spectator, sting them by forcing them to stare at the essential, the nameless, all that eventually makes sense.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 519 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-605
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15042
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.