Les etats-unis face a l'unesco, 1944-1963. Les reves peuvent-ils resister a la realite des relations internationales ? vingt annees de relations d'une grande puissance et d'une institution specialisee de la famille des nations unies

par Gail Archibald

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de René Girault.

Soutenue en 1991

à Paris 1 .


  • Résumé

    Quand les etats-unis quittent l'unesco en decembre 1984 (suivis un an plus tard par la grande-bretagne) une question se pose alors : quel profit une grande puissance tire-t-elle de son appartenance a cette institution specialisee, voire pourquoi n'est-elle pas partie plus tot ou meme pourquoi a-t-elle tant investi dans la creation de l'unesco ? nous cherchons une reponse en etudiant une periode (1944-1963) qui va de la presentation a la conference des ministres allies de l'education (londres) par une delegation americaine tres motivee, d'un projet pour une organisation des nations unies pour la reconstruction educative et culturelle, jusqu'au discours du president kennedy devant les nations unies, ouvrant la decennie des nations unies pour le developelent - initiative essentielle pour l'orientation de l'unesco. A premiere vue, il s'agit de 20 annees d'hegemonie americaine ; l'organisation pourrait meme etre consideree comme une des armes de la mise en place de la pax americana. Or, il est interessant de nuancer cet a priori, de souligner l'enthousiasme et le travail des americains participant a la creation de l'unesco, de suivre les relations des etats-unis avec l'unesco pendant les difficiles annees 50 et les drames du maccarthysme, jusqu'a l'entree massive au systeme des nations unies de pays nouvellement decolonises et non conscients encore de leur pouvoir potentiel, a l'unesco surtout. Le reve de construire un monde meilleur grace a l'education, la science et la culture peut-il resister a la realite? or, l'unesco a resiste a l'absence des etats-unis, en attendant leur retour. . .

  • Titre traduit

    The united states and unesco, 1944-1963 can dreams face up to the reality of international relations ? a study, over a twenty-year period, of the relationship between a major power and a united nations specialized agency


  • Résumé

    When the united states withdrew from unesco, december 1984 (followed a year later by the united kingdom) the question of what a major power go out of being a member of this specialized agency became of vital interest. Why didn't the us quit earlier? why, at the end of the war, did the us invest so much in the creation of unesco? the period covered (1944-1963) takes us from the introduction by a very motivated american delegation to the conference of allied ministers of education (london) of suggestions for a united nations organization for educational and cultural reconstruction up to john f. Kennedy's un speech which sparks of the un decade for development - a vital initiative for unesco's orientation. On first sight, during this twenty-year period, american hegemony at unesco is scarcely challenged; the organization being considered as an instrument to enforce the pax americana. However it is interesting to nuance this a priori, to underline the enthusiasm and hard work of the americans who took part in creating unesco, to follow the relationship through the 1950s and the difficult mc carthy era, up to the moment when a large number of newly independent countries enter the un system but are not yet aware of their potential powers, particularly at unesco. Can dreams of building peace through education, culture and science survive reality? unesco has survived us absence and is now awaiting its return. . . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.(725-[48] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 12 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 91 ! 76
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-758
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : F 4811 (1-3)
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15401-<1 À 3>
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.