La critique du marxisme dans la pensée négro-africaine contemporaine : contribution à une réflexion africaine sur la signification historique et épistémologique du marxisme

par Antoine Manga-Bihina

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Hélène Védrine.

Soutenue en 1991

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le présent travail analyse et interprète les lectures négro-africaines du marxisme. Il avance en constatant que la plupart de ces lectures se sont figées dans l'instrumentalisme et demeurent encore prisonnières de préoccupations politiques. Il y est question, tantôt de le récupérer comme méthode, science ou idéologie, tantôt de l'assimiler comme vision du monde ou théorie de la révolution, tantôt de récuser, parce qu'inadaptés à l’Afrique, son univers conceptuel, sa distribution thématique et sa programmation de l'histoire. Il constate que le scientisme que le marxisme a développé, le fonctionnement des modèles et mouvements qui se sont dresses en son nom échouent aujourd'hui devant une histoire parsemée d'incertitudes, riche de nouvelles rationalités et une humanité placée devant de nouveaux combats. C'est pourquoi il y est donc envisage les limites d'une réflexion sur l'avenir de l’Afrique à l'appui des perspectives marxistes. Pour l'auteur, seule une redécouverte de la dimension philosophique de la pensée de Marx, comme matérialisme et comme célébration de la liberté, accompagnée d'une réflexion sereine et dégagée sur le socialisme, offrira au marxisme sa chance de demeurer, en Afrique une pensée vivante.

  • Titre traduit

    Critcism of Marxism in the contemporary negro-African thinking a contribution to an African reflexion on the historical and epistemological meaning of Marxism


  • Résumé

    This study analyses and explains negro-African interpretations of Marxism. As the work proceeds, it can be seen that most of these interpretations are set rigidly in instrumentalism and still remain constrained by political concerns. They suggest either that Marxism be taken up as a method, science or ideology, or assimilated as a view of the world or theory of revolution, or that its conceptual universe, thematic distribution and planning of history be challenged on the ground that they are inappropriate for Africa. This work notes that the scientism developed by Marxism, the functioning of models and movements that have emerged in its name, are failing today in the face of a history which is riddled with uncertainties, full of new rationalities, and of a humanity which is facing new challenges. For these reasons, the work examines the limitations of a reflex ion on the future of Africa in support of Marxist thinking. The author considers that only a rediscovery of the philosophical dimension of Marx’s thought, as materialism and as a celebration of freedom, accompanied by a dispassionate and free reflex ion on socialism, would offer Marxism an opportunity to remain a living thinking in Africa.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (iii - 825 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 787-825. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 91 : 28
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-666
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15175-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA1.LETT.1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.