L'édification des Etats "du bien-être" : une étude comparative France-Grande-Bretagne

par François-Xavier Merrien

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Anne-Marie Guillemard.

Soutenue en 1991

à Paris 5 .


  • Résumé

    Cette these d'etat vise a comparer l'edification de l'etat- du - bien etre en france et en grande - bretagne et plus particulierement a rendre compte des differences dans le "timing" historique et dans les modalites de developpement. L'edification des etats - du - bien - etre a ete l'objet de nombreuses recherches dans les annees recentes. De nombreuses etudes ont voulu l'expliquer comme la consequence fonctionnelle du processus de modernisation, d'autres encore se sont placees dans une perspective d'analyse classiste pluraliste ou culturelle: plus recemment, est apparue aux etats - unis une approche nouvelle sous le denomination d'approche "neo - institutionnaliste" qui met au coeur de l'analyse l'etat en tant qu'acteur. Cette these developpe une problematique "neo - institutionnaliste" corrigee en s'attachant a l'action d'acteurs etatiques ou "quasi - etatiques" qui, dans chacun des deux pays, ont tente de modifier la politique de protection sociale dont ils ont heritee (policy inheritance). Notre approche differe cependant de l'approche neo - institutionnaliste classique en ce qu'elle accorde une grande importance aux paradigmes societaux distincts a l'interieur desquels les politiques sociales ont pris forme dans chacun des deux pays.


  • Résumé

    This dissertation - thesis seeks to explain the different timing and paths of the development of the welfare state in france and in great - britain from the nineteenth century to the end of the second world war. The edification of welfare states have been explained variously: as beeing the functional consequence of modernization. In terms of class struggle, in a pluralist and a cultural perspective, or, more recently from a neo - institutionalist perspective centered on the state as actor. This dissertation develops a revisited "neo - institutionnalist" approach which focuses on the action of state or "quasi - state actors" in the two countries trying to modify the policy social inheritance of their time. Our approach differs of the classic neo - institutionnism by taking into consideration the distinct societal paradigme into which are embedded social policies in the two countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 462 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15020
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.