Incidence de l'imposition des facteurs de production : étude théorique et essai de vérification économétrique

par Dimosthénis Alexiou

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean Benard.

Soutenue en 1991

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'incidence de l'imposition des facteurs de production, capital et travail, est examinee dans le cadre des modeles theoriques tant statiques que dynamiques. Ces modeles font largement appel a la methode de l'equilibre general pour evaluer la distribution de la charge fiscale entre les consommateurs et les offreurs des facteurs de production. Parmi les facteurs de production, c'est le capital qui est le mieux place pour renverser a long terme toute incidence negative a court terme d'un impot general ou partiel sur lui. Une condition suffisante pour cela est l'existence d'une elasticite positive et importante de l'epargne privee par rapport au taux d'interet reel net. La recherche empirique actuelle en la matiere, dont la grande majorite concerne l'economie des usa, ne semble pas donfirmer la validite de cette condition. Notre etude econometrique concernant dix pays de l'europe corrobore egalement ce resultat. La consommation privee semble etre determinee par des facteurs demographiques, le revenu disponible des menages, l'evolution des cours des actions et les profitsnon distribues des entreprises.

  • Titre traduit

    Incidence of factor taxation : la theoritical study and a tentative of econometric verification


  • Résumé

    The incidence of factor taxation is examined in dynamic and static theoritical models. These models use the approach of general equilibrium to evaluate the distribution of fiscal burden between the consumers and the suppliers of factors. Among the factors of production, it's the capital which is able to escape in thelong run the burden of a general or partial tax which is supported by the capital in the short run. A sufficient condition for that is a prositive and important elasticity of private savings with respect to the net real rate of interest. The econometric research about the sign of this elasticity, the great majority of which concerns the usa's economy, doesn't seem to confirm the validity of the above condition. Our econometric study confirm this result for ten europe's countries. According to our findings, the private consumption seems to be determined by demographic factors, the personal disposable income, the evolution of shares' prices and the corporate savings.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 243 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : E 91 ! 18
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 22851
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1511-1991-4440
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.