Etude de methodes d'activation nucleaire et de photoionisation resonnante utilisables pour l'analyse d'elements traces dans les verres fluores et leurs composants

par Marie-France Barthe

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de JEAN-LUC DEBRUN.

Soutenue en 1991

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Deux methodes ont ete etudiees pour l'analyse d'impuretes a l'etat de trace dans differents materiaux. L'activation en cible mince, avec des protons de haute energie (26 mev) est appliquee au dosage du fer, du nickel, du cuivre et du cobalt dans les poudres de fluorures zrf#4 et alf#3. Les limites de detection obtenues sont de quelques 10##9 g/g. Le dosage de l'oxygene dans les verres fluores de type zblan a egalement ete mis au point, en utilisant l'activation avec des deutons. Les possibilites de la spectrometrie de masse associee a l'ionisation laser resonnante et couplee a la pulverisation ionique ont ete testees en vue de doser les elements metalliques precites (fer, nickel, cuivre et cobalt) dans le verre zblan. Le bombardement en mode impulsionnel de l'echantillon et l'etalonnage interne nous ont permis de resoudre les problemes lies a la pulverisation de materiaux complexes et isolants. Des comparaisons avec d'autres methodes de caracterisation telles que a. A. , sme, gfaas. . . Ont ete faites

  • Titre traduit

    Studies on radioactivation and on resonant photoionization methods to be used for the analysis of trace elements in fluoride glasses and their components


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 64 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.