Etude de l'inflammation et de la cinetique de combustion du lithium. Modelisation des feux de lithium en nappe

par PHILIPPE AUFFRET

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de HENRY MELLOTTEE.

Soutenue en 1991

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'utilisation de lithium liquide implique des risques importants d'incendie dont les consequences pour l'installation mais egalement pour l'environnement doivent etre estimees. Dans cette etude, des experiences de feu en nappe sont effectuees avec une masse de lithium de 100 grammes dans une enceinte de 0,316 m#3. Cette approche experimentale permet de mettre en evidence les processus qui conduisent a l'inflammation et a la combustion du lithium. Les reactions avec l'azote et l'oxygene et les transferts de chaleur sont ensuite modelises, sur la base des resultats experimentaux, et introduits dans un code de calculs. La validation de ce code est effectuee pour un echantillon de 4 experiences de cette etude et pour une experience a plus grande echelle tiree de la bibliographie. Cela a fait apparaitre l'importance de l'effet d'echelle sur l'evolution de la reaction du lithium avec l'azote et sur la determination des echanges de chaleur avec les parois: des essais a plus grande echelle pour etendre le domaine de qualification du code de calculs pourraient faire l'objet d'un programme ulterieur

  • Titre traduit

    Study of the ignition and of the kinetics of combustion of lithium. Modelling of lithium pool fires


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 46 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.