Application de microgreffage in vitro de la vigne, a l'etude d'anomalies physiologiques et virales

par ZAKARIA HASSANI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de DENIS BOUBALI.

Soutenue en 1991

à l'ENSA MONTPELLIER .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude de l'organogenese in vitro de materiel vegetal de differentes especes et hybrides d'especes de vitis a permis de mettre en evidence des differences de comportement tres importantes en fonction de la nature de ce materiel (boutures herbacees, explants, microgreffes), de ses caracteristiques genetiques et des conditions de culture. En outre, grace a la technique de microgreffage in vitro en fente pleine, nous avons pu proceder des interpretations rationnelles concernant quelques phenomenes physiologiques lies a l'equilibre hormonal, et concernant l'influence de certaines caracteristiques du milieu nutritif sur l'evolution des assemblages. Enfin, des observations morphohistologiques ont demontre l'efficacite de cette technique de microgreffage in vitro comme test de depistage precoce pour l'exteriorisation des maladies de type viral, telle que la necrose des nervures de la vigne sur le 110 richter greffe avec des varietes de v. Vinifera


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 11 P

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.