Simulation d'ecoulements aerodynamiques instationnaires sur une architecture s. I. M. D. Massivement parallele

par Stéphane Lanteri

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ALAIN DERVIEUX.

Soutenue en 1991

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude est consacree a la simulation numerique d'ecoulements instationnaires d'un fluide compressible, visqueux et non-visqueux. Dans un premier temps, on se place dans un cadre monodimensionnel et l'on s'interesse a la mise au point de schemas numeriques suffisamment precis pour permettre la simulation d'ecoulements de fluides en regime instationnaire. On presente ensuite l'extension de ces schemas au cas bidimensionnel lorsque l'ecoulement du fluide est modelise par le systeme des equations de navier-stokes. La discretisation spatiale est du type mixte elements/volumes finis sur des maillages triangulaires non-structures. On etudie enfin la mise en uvre de simulations numeriques sur une architecture massivement parallele de type synchrone. Dans le cas ou l'on utilise des grilles de calcul irregulieres, une attention plus particuliere doit etre portee a la gestion des communications si l'on ne veut pas voir les performances de ce type de machine se degrader de facon dramatique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 74 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.