Esterel v4. Une extension modulaire d'esterel

par RAPHAEL BERNHARD

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Paul Franchi-Zannettacci.

Soutenue en 1991

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Esterel est un langage voue a la description de noyaux reactifs. Les bases du langage actuel sont tout a fait satisfaisantes. Mais l'absence de structures et de modularite interdit l'ecriture de grosses applications. Nous presentons ici esterel v4 qui introduit une structuration classique dans le langage, en particulier par l'introduction du type enregistrement. Ce type sous sa forme triviale permet de definir des lignes de communications ne servant qu'a la synchronisation. La modularite d'esterel v4 est inspiree de celle de standard ml. Telle que nous definissons cette modularite, elle peut etre vue comme un systeme independant du langage a parametrer


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 41 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.