Roles et mecanismes d'action de no et de l'endotheline au niveau des vaisseaux peripheriques, du cur et des microvaisseaux du cerveau

par ROBERT MARSAULT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Michel Lazdunski.

Soutenue en 1991

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'endothelium vasculaire joue un role dynamique dans le controle de la contractilite des vaisseaux par l'intermediaire de facteurs diffusibles. Deux de ces mediateurs ont ete identifies: no et les endothelines. No joue un role paracrine dans la paroi vasculaire. Il est egalement present dans le cerveau ou il sert de messager intra- et intercellulaire a l'action de differents peptides. Son role autocrine permet d'augmenter la gamme des signaux intracellulaires engendres par un effecteur. Son action paracrine permet les reponses de cellules avoisinantes a un effecteur, meme si ces cellules ne possedent pas de recepteurs a l'effecteur considere. Les endothelines sont les agents vasoconstricteurs et cardiotoniques les plus puissants connus actuellement. Ces actions impliquent un recepteur de type a couple a la phospholipase c. L'analyse cinetique de l'action contractile des endothelines suggere un role mineur dans le maintien du tonus de base in vivo et fait apparaitre ces peptides comme des mediateurs de stress. L'action contractile des endothelines est tres differente de celle des autres peptides vasoconstricteurs. L'analyse de cette action met en lumiere de nouveaux mecanismes de controle de la contractilite: une sensibilisation de l'appareil contractile au calcium, un recyclage des recepteurs qui amplifie l'action de l'endotheline et une etape d'irreversibilite portee par un evenement de signalisation intracellulaire. L'etude de l'action inotrope positive des endothelines revele un mecanisme nouveau de contractilite cardiaque: le transfert du calcium du compartiment intracellulaire sensible a l'inositol triphosphate vers le reticulum sarcoplasmique. La charge calcique mobilisable pour la contraction est alors plus importante et par voie de consequence, l'amplitude de contraction. Les cellules endotheliales des microvaisseaux du cerveau, qui, associees aux astrocytes, constituent la barriere hematoencephalique, sont des cibles de l'action de no et des endothelines produits par les astrocytes et les neurones. Contrairement aux cellules endotheliales aortiques, elles ne produisent pas ces facteurs. La polarite des interactions cellulaires au niveau des cellules endotheliales des microvaisseaux du cerveau est donc inversee par rapport a la polarite observee dans la paroi des gros vaisseaux


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 203 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.