Etude de la dynamique brownienne au voisinage d'une paroi par diffusion de lumière en onde évanescente

par Norbert Garnier

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Nicole Ostrowsky.

Soutenue en 1991

à Nice .


  • Résumé

    La dynamique brownienne de particules colloidales au voisinage immediat d'une paroi rigide est mesuree par la technique de diffusion quasielastique de la lumiere en onde evanescente. On observe un net decroissement du coefficient de diffusion, du au ralentissement hydrodynamique des particules tres proches de la paroi. Cet effet est d'autant plus marque que les particules peuvent se rapprocher tres pres de la paroi, c'est-a-dire que la portee de la repulsion statique paroi/particule est faible. Il est donc possible de tester les interactions statiques paroi/particule via une experience de diffusion dynamique de la lumiere. Les donnees sont analysees par une simulation dynamique brownienne, particulierement adaptee a l'interpretation des resultats de diffusion de la lumiere par des diffuseurs genes, tels que des particules confinees au voisinage d'une paroi, ou piegees dans des milieux poreux ou des gels


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 19 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.