Iris, couleur ecrite, couleur decrite

par Frédéric Appy

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Michel Launay.

Soutenue en 1991

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une nuance, c'est l'espace d'une variation et cela pourrait etre concu comme une precision. Le langage a pour fonction premiere de communiquer. La couleur nous apporte une volupte de la pensee, une image de la volupte. On ne saurait saisir la couleur. La couleur est un langage rendu a destination : un apres du langage. L'imprecision quant a sa denomination n'est pas un manque mais un retour a l'essence du dire. Chose qui n'a pas a etre enoncee mais savouree, pensee, sensation frissonnante encore qui se poursuit en de multiples nuances. Caractere soluble, ce vers quoi tend le langage. Tout y est assigne juste, meme la violence, des couleurs qui s'entrechoquent. La couleur c'est la resolution de la realite, son vecu essentiel, une facon d'ingerer le visible, de le laisser s'epanouir en nous. Ce qui ne pese pas dans le "voir". Ce qui attire notre curiosite aussi, car il y a de la seduction dans l'air des couleurs.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.NICE.LETT.1991
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/880
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.