Raymond queneau, une strategie de communication

par Marcel Bourdette Donon

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Anne-Marie Amiot.

Soutenue en 1991

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Limite a l'etude de l'oeuvre romanesque, ce travail part d'une conception de la litterature comme pratique d'ecrire. Il traite des mecanismes de production et des phenomenes de reception, envisageant tour a tour les dimensions syntaxiques (fondees sur les relations sequentielles), semantiques (en percant le rapport d'enonce a l'univers de reference) et pragmatiques (en cernat la relation du lectuer aux textes). Considerant les strategies de composition, le premier chapitre met en evidence l'influence des structures romanesques sur la lecture ainsi que sur les attentes piegees de l'ecoute. Le deuxieme met l'accent sur les problemes de codage a travers l'examen des facteurs de lisibilite typographiques, les etrangetes graphiques et orthographiques comme facteurs de trouble, obstacle a la lecture. Apres les facteurs visuels, les facteurs mentaux sont approches par l'entremise du champ symbolique. Le troisieme porte sur les canaux de transmission et montre l'inadequation des schemas linguistiques en matiere d'intersubjectivite. Le quatrieme enfin aborde la problematique de l'obscene, de l'humour et de l'intertextualite, debouche sur l'exuberance de la parole et met en evidence la place du lecteur dans la fiction quenienne.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.