Production et changement technologique : une contribution theorique

par Stéphane Ngo Maï (Ngo Mai͏̈)

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Richard Aréna.

Soutenue en 1991

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objet de cette recherche est de proposer des fondements theoriques a l'analyse de l'evolution des economies de production industrielle. La constatation de l'incapacite de la theorie traditionnelle a rendre compte du role essentiel joue par le "fait technologique" dans la dynamique "irreversible" de nos economies motive largement une telle etude. L'analyse de cette incapacite constitue notre point de depart. Il est ainsi montre que prendre au serieux le fait technologique necessite une totale refonte de nos conceptions. Tant l'objet d7etude que la mthode d'analyse doivent etre repenses. C'est en adoptant une apprpoche classique "par la production" d'une part et en utilisant une methode "systemique et evolutionniste" d'autre part que le caractere dynamique du fait technologique peut etre retrace. Ce point est parfaitement souligne par les theoriciens du changement de technique "evolutionnistes". Ces derniers proposent en outre un "cadre appreciatif", en partie fonde sur des "faits stylises" qui selon un methode inductive-deductive, fournit un guide a l'analyse theorique. . .


  • Résumé

    This research aims to propound some theorical basis to the evolution of industrial economics analysis. It is because traditional theory fails to model the fundamental role technology plays in the "irreversible" economic process that such basis are needed. The analysis of this provides our starting point. To deal with technology requires indeed a total recast of our conceptions. First, a classical "production approach", dealing with the creation of ressources, must be set up. Second, a "systemic and evolutionary" method must be undertaken. The new evolutionary theory of technical change underlines those points. It also provides an "appreciative framework", partly built upon "stylised facts", which provides, from an inductive-deductive point of view, an excellent guide for theorical analysis. Dealing separetly with technical progress, technical change, innovation, and combining them to behaviours such as "schumpeterian innovation-imitation" and "routine-learning", we intend to model economic activity through a succession of techno-economic paradigms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.