Le "de conditionibus" de leibniz

par Pol Boucher

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Michel Malherbe.

Soutenue en 1991

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objet de ce travail est de presenter une traduction du texte et des notes des deux dissertations proposees en 1665 comme une theorie raisonnee des conditions juridiques et d'en montrer a la fois la complexite, les difficultes et l'interet dans la genese de la philosophie leibnizienne. La complexite du de conditionibus provient pour une large part de la volonte qu'a leibniz d'y systematiser le detail du droit civil (droit justinien) ou du droit canonique , sans se placer d'emblee comme il le fera ulterieurement, au niveau plus simple et plus general du droit naturel. Les difficultes naissent quant-a elles, d'une representation imparfaite de l'ideal deductif et d'un point de vue qui n'est pas strictement verifonctionnel. Enfin, l'interet du de conditionibus provient du fait qu'on peut y reconnaitre sans doute la premiere manifestation d'une representation synthetique et harmonieuse de la convergence de la combinatoire, du calcul des probalites, de la mecanique et de la dynamique et des rapports qu'ils entretiennent a l'interieur du droit.

  • Titre traduit

    The de conditionibus of leibniz


  • Résumé

    The subject matter of this work is to present a translation of the text and the notes of the two dissertations proposed in 1665 as a reasoned theory of juridical conditions and to show in them at the same time, the complexity, the difficulties and the interest in the genesis of leibniz's philosophy. The complexity of the de conditionibus comes for a large part from leibniz's will to systemise the detail of civil law (justinian law) or canonic law, without placing himself straight away, as he would do later, on the simpler and more general level of natural law. The difficulties as for them, are born of an imperfect representation of deductive ideal and from a point of view that is not strictly truth-functional. At last, interest of de conditionibus comes from the fact that one can recognize in it, probably the first manifestation of a synthetic and harmonious representation of the convergence of combinatory, of probability theory, of mecanic and dynamic and of their relationships inside law.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Bibliothèque de Philosophie - Lettres anciennes.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE/575
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.