Le personnage dans l’œuvre de Claude Simon

par Bernard Heizmann

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Anne Bouvier Cavoret.

Soutenue en 1991

à Nancy 2 .


  • Résumé

    L’objectif de ce travail est de déterminer le fonctionnement et l'évolution du personnage dans l'œuvre romanesque de Claude Simon. Nous utilisons un appareil critique fonde sur la sémiologie et la narratologie; nous considérons le personnage comme un ensemble sémantique cohérent réparti tout au long du texte, manifeste par des désignateurs, intégré dans l'architecture générale du roman et y jouant un rôle structurant. De Gulliver aux géorgiques, le personnage, avec l'œuvre, traverse plusieurs périodes. D’abord, il est aux prises avec les influences et la tradition, et à déjà perçu sa stabilité psychologique ou sociale. Ensuite, il éclate, pris dans le discours d'un narrateur ou le point de vue d'un personnage qui tente en vain d'atteindre le réel avec le langage. La désignation ne permet plus de le cerner et il est structuré par des métaphores et des scènes récurrentes. Dans les romans suivants, avec la disparition du nom propre, il devient une constellation de signifies qui entre en jeu avec un texte construit sur le mode musical ou pictural. Comme point de vue, il reste un élément central qui apporte les informations et les focalise, donnant ainsi sa richesse au texte. Dans les géorgiques, le personnage resurgit comme "héros" : il agit, écrit, se souvient. . . Et redevient donc l'un des éléments essentiels d'une œuvre focalisée sur ses acteurs. Sensible a certaines influences, rétif au modèle balzacien, ou a l'analyse grelmasienne,. . . Cohérence sémantique qui lui confèrent son équilibre interne et le mettent en relation avec les autres acteurs et les autres données romanesques. N’étant plus manifeste par une désignation classique et univoque, il demeure un motif qui apporte sa particularité et sa richesse a l'ensemble de l'œuvre.

  • Titre traduit

    Characterization in Claude Simon's works


  • Résumé

    In this publication, we have intended to make out how the characters in the fiction of Claude Simon may function and develop. We have made use of a critical apparatus based on semiology and narratology; we have studied the characters as consistent semantic wholes, spread out all along the text, conveyed by designators, built in the overall architecture of the novel, with a structuring role. From Gulliver to les géorgiques the characters with the work move through several periods. First, they strive with influences and tradition and have already lost their psychological or social balance. Then, they break up, caught in the discourse of a narrator or in the point of view of a character, who vainly try to reach reality through language. Designation is no longer sufficient to define them and them ara outlined through metaphors and recurring meaning units. In the following novels, as proper nouns disappear, they evolve into numerous signifies, which become harmoniously integrated into a text built in a musical or pictorial way. As a point of view, they remain a basic element bringing information and focusing on them, and thus, making the text rich. In les géorgiques the characters reappear as "heroes»: they act, writ, remember. . . And so, become once again one of the essential elements in a work focused on its actors. Sensitive to some influences, refusing to cope with the balzacian standard or the greimasian analysis, the characters of Simon are framed through metaphors a semantic consistency prodiding them with an internal balance and connecting them with the other actors and novelistic features. No longer appearing through a classical and univocal designation, they remain a pattern bringing their specificity and richness to the whole work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (417 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 406-416

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 91/22
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.