Connaissances procédurales et déclaratives dans des apprentissages numériques élémentaires

par Jean-Paul Fischer

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Henry Herren.

Soutenue en 1991

à Nancy 2 .


  • Résumé

    L’auteur tente de faire une synthèse entre les distinctions procédurales déclaratives de L. R. Squire (neuropsychologie) et de J. R. Anderson (psychologie cognitive). Il débouche sur une théorie originale - notée PDUP- qui distingue les connaissances procédurales et déclaratives, ainsi que deux mécanismes d'échange entre les deux types de connaissances. L’unification permet le transfert d'un résultat, établi à l'aide d'une procédure, en mémoire déclarative. La procéduralisation permet l'inclusion de connaissances déclaratives dans des procédures. La théorie PDUP rend parfaitement compte du développement numérique des jeunes enfants. Elle est confortée par des prédictions (vérifiées) non triviales sur la différenciation, suivant les opérations arithmétiques, des effets d'amorçage et de positivité. Il apparait notamment que la soustraction, l'opération la plus procédurale, est plus sensible à l'amorçage (indirect) que la multiplication, l'opération la plus déclarative. La théorie PDUP ouvre de nouvelles perspectives dans des domaines varies. Dans celui de la reconnaissance des mots, elle résout le paradoxe de la moindre sensibilité au contexte des "bons" lecteurs. En didactique du calcul, elle permet la discussion de deux problèmes majeurs: l'apprentissage de la table de multiplication et le passage de la dizaine. Enfin, en neuropsychologie, elle éclaire d'une lumière nouvelle les observations sur la spécialisation hémisphérique (dans le domaine numérique) et sur les capacités préservées dans l’amnésie.

  • Titre traduit

    Procedural and declarative knowledge in some elementary numerical learnings


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (252 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 91/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1991NAN21001
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.