Génétique, société et pouvoir : le débat contemporain

par Evelyne Jaumary-Lapeyre

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de François Borella.

Soutenue en 1991

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Ensevelies sous différents discours, les uns vantant leurs exploits, les autres leurs dérapages, les derniers s'évertuant à les canaliser à l'aide de l'éthique et du juridique, la génétique et la procréation médicalement assistée nous deviennent familières bien qu'elles demeurent scientifiquement et techniquement étrangères à la plupart d'entre nous. Récentes, fascinantes, à la croisée de vécus personnels et de positions publiques, ces nouvelles formes de pensée et de pratique ne peuvent que captiver. Le bruit, la séduction et le malaise qu'elles suscitent, semblent voiler une problématique plus ou moins volontairement ignorée néanmoins repérable à certains signes de société. Les vaines approches axées sur la volonté de rationalisation et sur l'adoption de méthodes et valeurs économiques, la dissolution du sujet dans ses désirs et ses démissions-soumissions aux spécialistes, renforcent cette hypothèse. Seule une approche politique reposant sur deux questions, à aborder démocratiquement (?) - celle de l'articulation et des limites des pouvoirs et celle du fondement du politique ancré dans les triades homme femme enfant et sexualité vie mort - apparait efficace afin de soulever le voile et de prendre conscience de l'élaboration discrète d'un projet politique issu de la rencontre science économie vide culturel et spirituel.

  • Titre traduit

    Genetics, society and power : the contemporary discussion


  • Résumé

    The public has become largely familiar with the subjects of genetics and medically assisted procreation through a proliferation of information which come from various sources : though those who praise the benefits, from others who warn of the dangers and from a third source which advocates the exploitation of benefits while protecting from abuses through ethical and judicial restraint. However, society at large remains ignorant of the scientific and technical aspects of this fascinating subject on the cutting edge of medical research and in the intersection of personal and public attention. This subject gives birth to a clamor and an uneasiness which seems to hide a particular trend nevertheless perceived through certain signs in society. The fruitless approaches based on the supreme place given to reason and on the adoption of "quick-fix" methods governed by economic concerns, the quest to satisfy personal wants and the transferal of responsibility to specialists reinforce this hypothesis, only a political approach dealing with an open examination (?) firstly of the interplay and the limits of different powers and, secondly of the fundamental familial relationships, appears as effective in order to be aware of an unseen development of political trend, arisen out of the interplay between scientific and economic concerns and a spiritual and cultural void.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (831 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 659-690

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Droit et sciences économiques.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1141-1991-10
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.