Les roches basiques du Bas-Limousin (Massif Central français) : évolution métamorphique et implications géodynamiques de leurs protolithes

par Jamil. Ezzayani

Thèse de doctorat en Pétrologie. Géochimie

Sous la direction de Bernard Gabenisch.

Soutenue en 1991

à Nancy 1 .


  • Résumé

    L'unité supérieure des gneiss représente la plus grande partie du Bas-Limousin. Elle se caractérise par la présence de nombreuses intercalations de roches basiques qui s'éparpillent dans un encaissant gneissique. Nous pouvons distinguer deux groupes d'intercalations. Le premier groupe comprend les roches à reliques magmatiques (méta-dolérites et méta-gabbros). Les reliques sont essentiellement de nature texturale et sont comparables à celles observées généralement dans les roches filoniennes (dykes et sills). Ces intercalations sont qualifiées d'autochtones car leur mise en place magmatique est syn-métamorphe. Le second groupe d'intercalations comprend les roches à paragenèse relique de métamorphisme de haute pression (anciennes éclogites). Ces intercalations sont qualifiées d'allochtones car leur mise en place est postérieure au métamorphisme de haute pression. La paragenèse pré-éclogitique est celle d'un faciès schiste vert ou amphibolite. Cela implique que la formation des éclogites s'est produite dans un domaine crustal sous l'effet d'un sous-charriage. L'ensemble des roches basiques présente un caractère chimique qui marque une évolution progressive de leur affinité magmatique. Cette dernière évolue de celle des roches tholéitiques transitionnelles à caractère continental vers celle des roches tholéitiques de type N-MORB à caractère océanique. Les caractères pétrographiques et géochimiques de ces roches, indiquent que leur mise en place s'est produite dans un environnement distensif purement continental. Cet environnement correspond à un domaine où se développe un rift.

  • Titre traduit

    The basic rocks of Bas-Limousin (french Massif Central) : metamorphic evolution and geodynamic implication of their protolith


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (200 p.)
  • Annexes : 192 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Département des sciences de la terre. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : AUT - EZZ 1991
  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.