La rouille verte 1 chlorée : rôle dans les mécanismes de corrosion du fer en milieu aqueux chlores et chloro-sulfates, dans l'oxydation d'hydroxydes mixtes fer-nickel : sa structure cristallographique

par Philippe Maurice Refait

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Marie Génin.

Soutenue en 1991

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Nous avons étudié les processus d'oxydation des hydroxydes ferreux dans différents milieux aqueux chlores et chloro-sulfates en couplant une étude des équilibres électrochimiques à des analyses par diffraction x et spectrométrie Mössbauer. Nous nous sommes essentiellement intéressés aux mécanismes articulés autour de l'hydroxychlorure ferreux-ferrique dénommé rouille verte 1 (rv1). Nos travaux ont permis de déterminer les caractéristiques de rv1, formule chimique, potentiel chimique et structure cristallographique. Nous avons ainsi pu expliciter le rôle actif que jouent les ions chlorure dans l'oxydation de l'hydroxyde ferreux. Les processus d'oxydation des hydroxydes ferreux en milieux chloro-sulfates sont tributaires du rapport a=so4/cl. Lorsque A est grand, les mécanismes sont semblables aux mécanismes caractéristiques du milieu uniquement sulfaté. Lorsque A est faible, apparaissent des mécanismes spécifiques du milieu chloro-sulfaté. La transformation du fer(II) en fer(III) s'effectue alors en trois étapes, un composé ferreux-ferrique chloré, puis un compose ferreux-ferrique sulfaté, étant d'abord obtenus. Parallèlement nous avons étudié les processus d'oxydation d'hydroxydes mixtes ferreux-nickeleux et montré qu'ils s'apparentaient aux processus d'oxydation de l'hydroxyde ferreux. En milieu chloré, ces hydroxydes produisent en s'oxydant des hydroxychlorures nickeleux-ferriques stables isomorphes de rv1. Enfin, nous avons construit les diagrammes de Pourbaix spécifiques des milieux aqueux chlorés et chloro-sulfatés

  • Titre traduit

    Chlorinated green rust 1 : its role in the mechanism of corrosion of iron in chlorinated and chloro-sulphated aqueous media, in the oxidation of iron-nickel hydroxides : its crystal structure


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 99 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.