Une nouvelle famille de composes lamellaires d'insertion : les arseniographitures de potassium, de rubidium et de césium

par Jamal Assouik

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Daniel Guérard.

Soutenue en 1991

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Ce travail a montré qu'allié à l'un des trois métaux alcalins lourds (k, rb, cs), l'arsenic devenait capable de s'insérer dans le graphite, en donnant naissance a une nouvelle famille de composés ternaires, appelés arseniographitures. Pour un stade déterminé, on observe généralement plusieurs types de feuillets insérés, notés ,. . . Qui différent les uns des autres essentiellement par leur épaisseur. Une étude approfondie de l'action sur le graphite d'alliages de compositions variées a permis de suivre l'évolution au cours du temps de chacun des systèmes graphite-alliage réactif. On a pu mettre ainsi en évidence les mécanismes réactionnels, souvent complexes, qui entrent en jeu lors de la formation de ces nouvelles phases ternaires. L'examen structural de ces composes a fourni de très nombreux renseignements concernant l'organisation cristalline des feuillets métalliques insérés et ce, aussi bien dans la direction de l'axe c que dans le plan perpendiculaire. Des mesures de résistivité électrique ont montré que ces matériaux présentaient un comportement de type métallique dans la direction parallèle aux plans carbones; par contre, dans la direction perpendiculaire, le phénomène est beaucoup plus complexe et fait intervenir des mécanismes de conduction qui restent encore imparfaitement connus à l'heure actuelle. Enfin, diverses mesures de susceptibilité magnétique dynamique à basse température ont révélé qu'aucune des phases étudiées ne s'avérait supraconductrice au-delà de 1,3 k

  • Titre traduit

    A new family of lamellar intercalation compounds : the potassium, rubidium and cesium arseniographitides


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 81 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.