Variation des structures pariétales chez saccharomyces cerevisiae et saccharomyces diastaticus : souches sauvages et mutantes rho#o cultivées en aérobiose et anaérobiose

par Xo Tran Thi

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Roger Bonaly.

Soutenue en 1991

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Deux souches sauvages saccharomyces cerevisiae (cbs) et saccharomyces diastaticus (m4) et deux souches mutantes à déficience mitochondriale cbs rho#o et m4 rho#o provenant respectivement des deux souches sauvages ont été cultivées en aérobiose et en anaérobiose. L'analyse de la composition chimique globale des parois et des phosphopeptidomannanes de ces levures a révélé entre ces parois des variations des teneurs en glucosamines, phosphates, acides aminés et du rapport molaire mannose/glucose. L'acétolyse du polymère suivie d'une séparation des oligosaccharides, ainsi que les spectres de RMN du proton des phosphopeptidomannanes pariétaux de ces levures démontrent l'apparition de modification dans la structure moléculaire des phosphopeptidomannanes extraits des cellules cultivées en anaérobiose et des mutants à déficience mitochondriale rho#o

  • Titre traduit

    Variation of parietal structures in saccharomyces cerevisiae and saccaromyces diastaticus : wild strains and mutants rho#o cultivated in aerobic and anaerobic


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 185 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.