Études génétiques et moléculaires de streptomyces ambofaciens : 1) construction d'un vecteur de clonage, 2) plasticité génomique et production de spiramycine

par Annie Dary

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Marc Simonet.

Soutenue en 1991

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    I. Construction d'un vecteur de clonage. Un gène de résistance au nosiheptide, présent dans streptomyces actuosus producteur de nosiheptide, a été cloné chez s. Lividans en utilisant le plasmide naturel ps10147. Un des clones résistants au nosiheptide sélectionnés présentait le plasmide recombinant pns1. Il correspond à ps10147 avec un insert de 10. 5 kb. Le gène conférant la résistance au nosiheptide a été localisé sur un fragment psti-pvuii de 1,12 kb de pns1. Après transformation de s. Ambofaciens dsm40697 par psn1, un nouveau plasmide (pns2) de plus petite taille et dérivé de pns1 a été isolé dans un clone résistant au nosiheptide sélectionné. Pns2 contient le fragment psti-pvuii de 1,12 kb porteur du gène de résistance au nosiheptide. Ii. Plasticité génomique et production de spiramycine. Dans la descendance de s. Ambofaciens dsm40697, producteur de spiramycine, une souche mutante dépigmentée et dépourvue de mycélium aérien a été isolée. L'analyse de l'ADN génomique a permis de déceler et de caractériser une séquence d'ADN amplifiée (ADS pour amplified dna sequence). Un remaniement génomique localisé sur un seul coté de la région amplifiée a été détecté dans la souche mutante. Une famille de molécules multimarques CCC a été détectée dans la souche mutante. La forme monomérique de cette famille présente une taille identique à celle de l'ADS précédemment décrite et toutes les molécules multimarques de cette famille sont homologues à cette ADS. Dans la descendance de souches amplifiées, isolées après un traitement au bromure d'ethidium de s. Ambofaciens rp181110, sept souches amplifiées ont été isolées. Les ADS de ces souches présentent un profil de restriction différent de celui présent dans la souche dont elles dérivent. Ces ADS ont été localisées à l'intérieur d'une même région amplifiable du génome de rp181110, laquelle est homologue a l'aud90 de la souche dsm40697.

  • Titre traduit

    Genetic and molecular studies of streptomyces ambofaciens : 1) contribution of a cloning vector; 2) genomic plasticity and spiramycin production


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 159 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.