Impact du pâturage ovin sur la végétation de parcours clôturés et fertilisés dans les Préalpes du Sud

par Olivier Senn

Thèse de doctorat en Physiologie et biologie des organismes et populations

Sous la direction de Michel Godron.

Soutenue en 1991

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans le cadre d'une operation de recherche-developpement axee sur la revalorisation de parcours des prealpes du sud, un suivi phytoecologique a ete mene sur des parcelles pour preciser l'impact du paturage ovin sur cette vegetation spontanee. Par la methode des lignes permanentes, on caracterise la flore et la vegetation de ces parcours et l'on detaille les itineraires d'evolution des types de parcours selon le mode de gestion applique. La fertilisation, associee a une gestion rationnee de la vegetation, provoque la regression des especes non fourrageres ligneuses, l'augmentation du recouvrement herbace, grace notamment au developpement des meilleures graminees presentes dans le milieu, et la hausse de la valeur pastorale. On observe egalement, dans certains types de parcours, l'apparition et le developpement de tres bonnes especes fourrageres, en particulier le trefle blanc, dont le developpement permet, apres une dizaine d'annees de paturage et l'arret de la fertilisation, d'assurer la perennite des ressources pastorales

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 141-144

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 91.MON-299
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.