Verres conducteurs ioniques et conducteurs mixtes : leurs utilisations dans des microcomposants ioniques

par Robert Creus

Thèse de doctorat en Chimie des matériaux

Sous la direction de Michel Ribes.

Soutenue en 1991

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'etude de couches minces de verres conducteurs a ete effectuee. Elle concerne des verres electrolytes (oxydes, chalcogenures ou sulfures) conducteurs par ions ag#+ ou li#+, des membranes ionosensibles (oxydes ou chalcogenures) conductrices par ions ag#+ ou na#+ et des materiaux de cathode conducteurs mixtes tels que gesey, v#2o#5-teo#2 et v#2o#5-b#2o#3. Ces films minces sont obtenus par des techniques liees a la microelectronique (pulverisation cathodique r. F. , evaporation thermique, p. E. C. V. D. ). Les proprietes physicochimiques de ces films minces sont presentees ainsi que les caracteristiques electrochimiques des microgenerateurs et microcapteurs integrant ces materiaux vitreux. La faisabilite de ces microcomposants ioniques est montree notamment au niveau des micro-batteries tout solide du type lithium/electrolyte vitreux/v#2o#5-b#2o#3 (vitreux)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [7], 136, [13] f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 91.MON-227
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.