Utilisation d'ammonia-lyases de "Rhodotorula glutinis" et "Escherichia coli" pour la synthèse d'acides aminés non-naturels et exotiques

par Christian Bore

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Joseph-Pierre Guiraud.

Soutenue en 1991

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La synthese d'acides l amines aromatiques proteiques ou non-proteiques par la phenylalanine ammonia-lyase de rhodotorula glutinis a ete realisee par addition d'ammoniaque sur des derives et des analogues de l'acide trans cinnamique. Dans un premier temps le milieu de culture pour l'obtention d'une activite enzymatique maximale a ete realisee par l'utilisation de peptone de caseine. Dans un deuxieme temps differents acides amines aromatiques ou pseudo-aromatiques ont ete prepares. D'autre part l'utilisation de l'aspartate ammonia-lyase d'escherichia coli a permis de synthetiser quelques acides l amines non naturels a chaines alkyles. Ainsi une nouvelle voie de synthese de la l norvaline a pu etre realisee

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 169-177

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 91.MON-220
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.