Elaboration et valorisation de composites dentaires photopolymérisables par laser Argon

par Nathalie Lalèque

Thèse de doctorat en Chimie des matériaux

Sous la direction de François Schué et de F. SCHUE.

Soutenue en 1991

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette recherche concerne la mise au point et l'etude de nouveaux composites dentaires photopolymerisables aux longueurs d'onde des principales radiations du laser argon: 488 et 514 nm. Des tests preliminaires effectues sur des resines commerciales ont prouve la validite du systeme d'amorcage constitue de la camphoroquinone et de la n,n-dimethylaminoethyl methacrylate pour la polymerisation a 488 nm, et du systeme constitue de l'eosine, du pdo et de la methyl diethanol amine pour la polymerisation a 514 nm. L'etude de l'influence de chaque constituant des systemes d'amorcage sur la polymerisation des monomeres, ainsi que l'etude analytique de l'une des resines les plus utilisees en dentisterie restauratrice, ont permis de determiner des formulations type pour ces composites originaux. De tels composites presentent de tres bonnes proprietes mecaniques et biologiques, et devraient permettre l'amelioration des conditions de restauration dentaire

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 245 p.
  • Annexes : 47 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 91.MON-135
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.