Valorisation chimique des plantes aromatiques du Congo : extraction et analyse des huiles essentielles : oximation des aldéhydes naturels

par Jean-Maurille Ouamba

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de JEAN-PIERRE ROQUE.

Soutenue en 1991

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail, realise dans l'objectif d'une valorisation chimique des plantes aromatiques du congo, peut etre divise en deux parties: - la reaction d'oximation des benzaldehydes et des aldehydes naturels est etudiee (mechanisme, effets de structure sur la cinetique de la reaction) dans la perspective d'une mise au point d'une methode d'extraction selective des composes carbonyles a partir de melanges naturels, et plus precisement d'huiles essentiels. - les huiles essentielles obtenues a partir d'echantillons vegetaux couramment utilises au congo comme epices ou aromates ont ete analysees par chromatographie en phase gazeuse. 12 especes, reparties dans 5 familles de plantes (chenopodiaceae, periplocaceae, piperaceae, poaceae, zingiberaceae) ont ete examinees; les resultats obtenus refletent une grande diversite inter et intraspecifique dans la composition chimique des essences etudiees. Les possibilites d'une exploitation eventuelle de certains extraits comme aromes alimentaires ou comme constituants de compositions parfumantes sont discutees

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 341 f
  • Annexes : Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 91.MON-133
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.