Organisation et évolution des gènes des immunoglobulines et des récepteurs T gamma/delta humains

par Mylène Weill

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Marie-Paule Lefranc.

Soutenue en 1991

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons etudie les genes des immunoglobulines et des recepteurs t dans le but de mieux connaitre leur organisation moleculaire et leur evolution ainsi que pour mieux comprendre les relations qui existent entre la structure et la fonction de ces proteines. Notre travail a porte sur l'etude de polymorphisme de la region constante des chaines lourdes gamma, des chaines legeres lambda des immunoglobulines et de la region variable des chaines gamma du recepteur t. Nous avons par ailleurs etudie l'organisation du locus preb humain des immunoglobulines, qui se compose des genes vpreb et lambda-like. Enfin, nous avons isole les genes variables vh et vl d'un anticorps monoclonal. Leur expression et leur mutagenese nous permettront d'etudier la liaison antigene-anticorps

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [5], 73 f., [67] p
  • Annexes : Notes bibliogr. - Liste des publ. de l'auteur f. 1-2

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 91.MON-018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.