Contribution à l'étude de la biodégradation des composés organiques dans l'environnement

par Philippe Kuenemann

Thèse de doctorat en Toxicologie

Sous la direction de Paule Vasseur.

Soutenue en 1991

à Metz .


  • Résumé

    Ce travail est une contribution à l'étude de la biodégradation des substances chimiques par le biais de 3 approches différentes : (I) une adaptation de 2 tests de biodégradabilité immédiate (test sturm modifié et test screening modifié) soulignant l'intérêt de la réalisation de bilans carbone pour une évaluation plus exacte de la biodégradation et permettant une détermination de l'effet de l'acclimatation des inocula bactériens ; (II) le développement de la technique du nombre le plus probable du 1*4C permettant la numération des bactéries réellement impliquées dans les phénomènes de biodégradation et (III) l'évaluation des relations structure/biodégradabilité en tant qu'alternative aux essais de biodégradation. La grande hétérogénéité des résultats des tests de biodégradation actuels réside dans l'utilisation de conditions expérimentales différentes. Une homogénéisation des conditions de test et la détermination de la biomasse active permettrait certainement d'améliorer l'extrapolation de ces résultats à l'environnement par le biais de la réalisation de cinétiques de biodégradation. D'autre part, la réalisation de bilans carbone faciliterait la connaissance des mécanismes biochimiques de la biodégradation. L'utilisation des relations structure/biodégradabilité en temps que palliatif des essais de biodégradation n'est, à l'heure actuelle que peu envisageable. Toutefois, l'emploi de relations structure/biodégradabilité correctes d'un point de vue biologique en utilisant de manière rationnelle les méthodes d'analyse statistique permettra certainement dans le futur d'améliorer le choix des tests de biodégradation à appliquer à une substance chimique donnée

  • Titre traduit

    Contribution to the study of organic compounds biodegradation in the environment


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (210 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 156-164

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.