Etude de la contamination du bivalve d'eau douce Dreissena polymorpha par le plomb : bioaccumulation, distribution tissulaire et élimination du métal : incidence de paramètres biotiques et abiotiques

par Mohamed Benyahia

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Jean-Claude Pihan.

Soutenue en 1991

à Metz .


  • Résumé

    Les dreissènes exposées au plomb accumulent le métal à des niveaux différents selon la concentration métallique dans le milieu. Les cinétiques de bioaccumulation sont linéaires pour les faibles concentrations de Pb dans le milieu et saturantes pour les concentrations élevées. Les paramètres du milieu agissent sur la bioaccumulation. L'edta réduit fortement la bioaccumulation et la toxicité létale du plomb. Le zinc montre une interaction négative avec le plomb dans la phase initiale de la cinétique de bioaccumulation. La température diminue l'accumulation du plomb en stimulant les processus d'excrétion. Dans une exposition cyclique au plomb, la cinétique de bioaccumulation présente une allure sigmoïde ce qui semble montrer que la dreissène se comporte comme un système à compartiments d'accumulation. Il existe une variation saisonnière de la bioaccumulation. C'est au printemps que la vitesse d'accumulation ainsi que les contenus métalliques des organismes sont les plus importants. Le plomb a pu être localisé histochimiquement et par microanalyse essentiellement dans des granules au sein des cellules rénales, dans le cytoplasme des granulocytes dans les branchies, l'épithélium digestif, la glande péricardiale et dans le byssus. La décontamination est faible et se produit lentement par rapport à l'accumulation. Elle est significativement augmentée en presence d'edta et par une élévation de température. Le niveau de contamination initiale ne montre pas d'influence significative sur les taux de décontamination. La décontamination totale n'est pas atteinte

  • Titre traduit

    Study of the contamination of the freshwater bivalve dreissena polymorpha by lead : bioaccumulation, distribution and elimination of the metal : effects of biotic and abiotic parameters


  • Résumé

    Freshwater mussels (Dreissena polymorpha) were exposed to lead under laboratory conditions. Patterns of accumulation in whole animals were linear at low concentrations and the tissues lead concentrations were proportional to lead in the medium. At high concentrations of lead in the medium, the accumulation proceeded at a high rate in a saturating mode. Under cyclic conditions of exposure, kinetic of lead accumulation showed a pronounced biphasic mode. It is argued that the biphasic course of accumulation seemed to indicate that the animal acts as a multi-compartments accumulation system. The chelation of lead by EDTA decreased strongly its toxicity and bioaccumulation. In the presence of zinc, uptake of lead in whole Dreissena was reduced in the initial phase of accumulation. Thereafter, the antagonistic effect of Zn decreased and became not significant at the end of exposure period. A rise in temperature decreased lead accumulation by mussels. The results also indicate that accumulation were greatly affected by seasonal conditions. In spring, the rate of uptake was the faster and lead body burden was the most important. By means of histochemical staining method and microanalytical technique (LAMMA), lead has been localized mainly in granules of renal cells and in cytoplasm of granulocytes in gills, pericardial gland, byssal gland and digestive epithelium. The depuration process were low and occured sloly compared to accumulation. The original lead concentrations in the soft parts did not influence significantly the rate of elimination. The presence of EDTA or a rise in tempeature enhanced the rate of lead elimination. In all conditions, the total depuration were not attained and the tissue lead concentrations remained at high levels in comparison to controls

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (220 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 185-200

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TFE BENYAHIA M.
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.